Canada French News Updates World News

Les défenseurs afghans des droits de la personne arrivent au Canada

OTTAWA – Depuis 2 décennies, les Canadiens et les Canadiennes travaillent côte à côte avec les ressortissants afghans pour améliorer la sécurité, la démocratie et les droits de la personne en Afghanistan. Aujourd’hui, le Canada accueille les personnes qui sont confrontées à des risques à la suite de ce travail d’une importance vitale. 

L’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé l’arrivée au Canada de plus de 250 réfugiés afghans, dont 170 défenseurs des droits de la personne, à titre de réfugiés parrainés par le gouvernement. Le Canada a une longue et fière tradition de défendre les droits de la personne au pays et à l’étranger. En juillet 2021, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a lancé un volet d’immigration pour les défenseurs des droits de la personne, faisant du Canada l’un des rares pays au monde à avoir un programme d’immigration permanent et réservé pour ceux qui protègent et font la promotion des droits de la personne.

Le travail des défenseurs des droits de la personne est essentiel pour promouvoir et protéger les droits de la personne des populations du monde entier et, trop souvent, ils mettent leur propre vie en danger. Bon nombre des arrivants d’aujourd’hui travaillent depuis des décennies à consigner les violations des droits de la personne en Afghanistan et ont l’intention de poursuivre leur travail au Canada avec l’aide d’organisations non gouvernementales canadiennes et internationales.

Ce dernier groupe d’arrivants fait partie de l’engagement d’ordre humanitaire du Canada d’accueillir des réfugiés afghans vulnérables, notamment des femmes leaders, des défenseurs des droits de la personne, des minorités religieuses ou ethniques persécutées, des personnes LGBTI, des journalistes et les personnes ayant aidé des journalistes canadiens. Le programme humanitaire complète le programme spécial d’immigration du Canada destiné aux Afghans qui ont travaillé pour le Canada pendant et après notre mission militaire. Jusqu’à présent, le Canada a accueilli environ 6 750 ressortissants afghans dans le cadre de l’engagement du gouvernement de réinstaller les ressortissants afghans.

Au cours des prochains jours, ces nouveaux réfugiés seront accueillis dans leurs communautés d’accueil et seront mis en quarantaine avec l’appui des organismes de fournisseurs de services locaux alors qu’ils débutent leur nouvelle vie au Canada.

Le gouvernement du Canada travaille avec Front Line Defenders et Protect Defenders, de concert avec d’autres partenaires canadiens et internationaux, dont l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, pour identifier les défenseurs des droits de la personne qui sont confrontés à des risques pour la sécurité et qui doivent être réinstallés, et pour trouver des solutions pour les défenseurs des droits de la personne qui doivent être protégés.

Le programme de réinstallation des réfugiés d’IRCC joue un rôle principal dans la réinstallation des personnes vulnérables partout au pays et permet de s’assurer qu’elles ont ce dont elles ont besoin pour vivre et prospérer dans leurs nouvelles communautés. Il s’agit notamment de les aider à trouver un logement permanent et de leur fournir des renseignements sur la recherche d’un emploi, l’amélioration de leurs compétences linguistiques et la vie au Canada en général.

« C’est un privilège d’accueillir aujourd’hui cette cohorte de réfugiés afghans, qui risquent d’être persécutés en raison de leur travail de protection des droits de la personne des autres. Le Canada est l’un des rares pays au monde à avoir un programme réservé qui offre un refuge aux défenseurs des droits de la personne vulnérables, et je leur suis reconnaissant pour leur travail de documentation et de prévention des violations des droits de la personne, et je suis fier qu’ils se sentent maintenant chez eux dans notre pays. » a dit l’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté.

Pic from Minister Sean Fraser’s Twitter profile (@SeanFraserMP)

Leave a Reply


cnmng.ca ***This project is made possible in part thanks to the financial support of Canadian Heritage;
and Corriere.ca

“The content of this project represents the opinions of the authors and does not necessarily represent the policies or the views of the Department of Heritage or of the Government of Canada”